13 soucis et pistes de réflexion avant votre prise de poste de Manager

4.5
(2)

Je repense à la plupart de mes clients. Voici des questions qui ressortent souvent dans les situations de prise de poste de Manager. Exercez-vous à trouver vos propres réponses, si c’est votre cas.

1. Êtes-vous trop ou pas assez expert ?

Sur le sujet de l’expertise, nous y reviendrons dans son lien avec la confiance en soi.

Il peut y avoir deux écueils. Si vous pensez que vous n’êtes pas assez expert, vous pourriez penser que vous n’êtes pas légitime pour manager une équipe. D’ailleurs, les collaborateurs commettent  souvent l’erreur de ne reconnaître la légitimité de leur manager que s’il est plus expert qu’eux-mêmes. (A défaut d’autres critères que j’estime beaucoup plus importants…)

Vous êtes trop expert ? Votre problématique va être de ne pas être tenté de faire le travail à la place de vos collaborateurs. Mais plutôt de leur transmettre votre savoir-faire généreusement, et d’apprendre à manager des collaborateurs de votre niveau précédent. En revanche, vous allez bénéficier d’un capital légitimité, qui peut hélas vous encourgaer à garder la tête dans le métier.

  • Êtes-vous au clair avec les savoir-faire et comportements essentiels d’un Manager ?
  • Savez-vous comment transmettre votre expertise aux collaborateurs qui en ont besoin ? Êtes-vous serein avec cette transmission ?

2. Promu manager de votre propre équipe ?

Il arrive assez souvent que le meilleur technicien devienne Manager de sa propre équipe terrain. Ou bien Manager de votre propre équipe de Managers. Alors que ce sont des métiers complètement différents. Il est souvent difficile de refuser ce genre de promotion. Et monter d’un échelon répond à une ambition assez saine. Vous allez donc devoir apprendre rapidement ce qu’est le management, ou vos comportements à ce nouveau niveau de management. Et résoudre la problématique de ce rôle de Manager vs. être « copain » comme avant. Sans prendre la grosse tête.

  • Comment vous sentez-vous vraiment à l’idée de devenir Manager de votre propre équipe ?

3. Promotion précipitée ?

Lors d’une prise de poste un peu précipitée par votre employeur, vous pourriez vous demander ce que cela cache. Bien sûr, nous sommes dans un monde qui tourne très vite. Où nombre décisions sont souvent prises tardivement ou dans l’urgence.

Cela peut surtout vous gêner pour bien vous renseigner sur la réalité du contexte du Service que vous allez manager.

  • Quelles questions aimeriez-vous poser ?
  • Comment vous sentez-vous de demander un rendez-vous à votre futur N+1 avec ces questions précises, voire un peu cash, et au plus tôt ?
  • Comment vous sentez-vous de demander sereinement un délai de réflexion supplémentaire ?

4. Manque d’informations sur le poste ?

Vous n’avez pas encore signé le contrat pour ce poste qu’on vous propose, mais la tentation de monter d’un niveau est forte. Et le recruteur vous met un peu la pression. Cela peut vous masquer l’importance de vous renseigner suffisamment sur l’historique du Service, du poste qui s’ouvre, etc.

  • Quelles sont les informations dont vous avez besoin pour être sûr de signer en bonne connaissance de cause ?

5. Manque d’objectifs clairs à la prise de poste ?

Il est fréquent d’être nommé à un poste de management sans que les objectifs ne soient définis. C’est gênant car cela vous met dans une position de faiblesse. Comment ensuite négocier sérieusement des objectifs clairs, raisonnables, atteignables, et pas trop élevés. De plus, vous pouvez manquer de connaissance sur le Service et sur l’Entreprise. Cela rend difficile d’évaluer la hauteur des objectifs que l’on vous assigne.

  • Comment abordez-vous ce sujet au moment de votre prise de poste ?

6. Pas de N+1, ou en partance ?

Vous pourriez arriver en poste sans avoir un responsable direct. Dans cette situation, le N+2 doit composer avec cette vacance de poste, sans être très disponible lui-même. Le souci pour vous peut être d’arriver à vous faire valider par votre N+1 quand il arrivera.

  • Comment préparer et établir cette relation de confiance, le moment venu ?

7. Vous êtes le N-ième à prendre ce poste de Manager ?

Le précédent n’a pas fait l’affaire, ni celui d’avant, etc… Que fait donc l’Entreprise dans son mode de recrutement, ou dans son support à un nouveau manager ? Ou bien est-ce plutôt dans l’équipe en-dessous qu’il y a un souci ?

  • Comment allez-vous être vigilant sur ce point, sans hésiter à mettre les pieds dans le plat, avec la forme bien sûr, pour que vous ne deveniez pas un fusible de plus ?…

8. Le service que vous prenez à un turnover important ?

La raison du départ de votre prédécesseur est peut-être liée à ce problème de turnover important.

  • Quelles questions préparez-vous pour creuser les causes de ce problème ? Et vous assurer que vous aurez le support de votre hiérarchie pour améliorer durablement la situation ?

9. Vous entrez dans une Entreprise en contraction d’effectif ?

Vous ne le savez d’ailleurs peut-être pas car on vous a vendu le poste pour faire du développement. Et bam, à l’arrivée, atterrissage brutal sur le tarmac du PDV et autre PSE. Grosse déconvenue !

  • Comment vous prémunir au mieux de cette situation, et comment y réagir ?

10. Vous réalisez, en poste, que votre équipe statutaire est toute petite et largement complétée par des intervenants externes ?

  • Comment réagissez-vous ?
  • Aviez-vous un indice et un doute, à la réflexion ?
  • Quelle pression vous êtes-vous mise pour taire ce signal faible ?

11. Dès votre prise de fonction, vous recevez une forte pression sur les résultats, situation assez banale de nos jours ?

  • Comment prenez-vous votre place dans ce contexte, pour ne pas subir un stress énorme ?

12. Vous vous apercevez que le Service est très désorganisé, avec pléthore de soucis, et que la qualité n’y est pas ?

Backlog, délais, non qualité, mauvaise image, ambiance limite, … de façon cumulative ou pas.

  • Si nous n’avez pas eu ces informations avant, dans quelle mesure en êtes-vous responsable ?
  • Que faites-vous en découvrant le pot-pourri aux roses ?

Allez, 13 à la douzaine, pour la route !

13. Il vous tombe une tuile personnelle, au moment de votre prise de poste de Manager ?

Un problème familial qui vous touche de près, un pépin de santé, ou un souci matériel chronophage.

  • Quel message l’univers vous envoie-t-il à ce moment ?
  • Comment gérez-vous ce problème avec votre employeur ?

La liste n’est pas limitative. Toutefois, cela donne déjà un aperçu, expériences entendues ou vécues !

Vous avez, je suppose, déjà plein de réponses créatives en tête aux questions que ces situations soulèvent.

Les vôtres seront sans doute les meilleures, dans la mesure où vous faites le travail de bien les « sentir » de l’intérieur.

L’exercice est donc intéressant aussi pour évaluer votre niveau d’alignement personnel et de confiance en vous.

Maintenant, vous savez un peu.

Jongler les yeux bandés avec des problématiques insoupçonnées lors de votre prise de poste comme manager
Ça, c’était avant…

Laisser un commentaire

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour laisser une note

Moyenne des notes 4.5 / 5. Nombre de notes : 2

Pas encore de note, soyez le premier à évaluer cet article

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?